Carrefour protège le bar sauvage

Désormais, pendant la période de reproduction de cette vedette des poissonneries, l’enseigne ne commercialisera plus de bar sauvage et proposera à la place du bar d’élevage.

En janvier 2018, Carrefour ambitionne de devenir « le leader de la transition alimentaire ». Les engagements du groupe pour les années à venir seront ainsi d’encourager des modes de production durables de façon à rendre accessibles des produits toujours plus qualitatifs et responsables à ses clients.

Pêcher du bar sauvage pendant sa période de reproduction perturbe son cycle naturel et met l’espèce en danger.

À ce titre, Carrefour a pris la décision de ne plus commercialiser de bar sauvage pendant la période de reproduction de l’espèce, soit de janvier à mars. En effet, sa capture à cette période perturbe son cycle naturel et le renouvellement de l’espèce.

Ainsi, désormais, à la place du bar sauvage, Carrefour proposera du bar d’élevage ainsi que du bar d’élevage bio, élevé dans le respect de l’environnement.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans l’engagement de Carrefour de préserver la biodiversité et les ressources marines, au même titre que l’arrêt de la commercialisation des espèces sensibles, le développement d’une offre certifiée pêche et d’élevage responsables, l’accompagnement de la pêche locale durable et la lutte contre la pêche illégale.

> VOIR LE DOSSIER