Les alliés des fêtes

Pour se remettre en forme après les fêtes de fin d’année, et ses repas riches et arrosés, on limite les effets de la gueule de bois et on gère les troubles digestifs. Surtout, on bichonne son foie, véritable usine d’épuration de notre corps puisqu’il est chargé d’éliminer les déchets dans l’organisme.

Le radis noir

Le radis noir

Le radis noir est un super allié du foie ! Cholérétique, il stimule la production de bile, qui intervient notamment dans la digestion des graisses et l’élimination de l’alcool et des toxines, et aide à nettoyer le foie. Il est par ailleurs diurétique et augmente donc la production d’urine.

L’eau

L’eau

Vous avez consommé trop d’alcool pour fêter la nouvelle année ? Pour lutter contre la gueule de bois, pas de secret ! Il faut boire beaucoup d’eau (pendant la soirée, avant de dormir et le lendemain) afin d’éviter autant que possible la déshydratation qui peut provoquer la migraine.

Le curcuma

Le curcuma

Le curcuma, un bon remède aux repas de fête trop riches ? Oui, selon plusieurs autorités de santé, le curcuma permettrait de stimuler la digestion en augmentant les sécrétions biliaires. Par ailleurs, les curcuminoïdes du curcuma lui confèrent des propriétés antioxydantes. À associer avec du poivre noir, pour améliorer l’absorption des curcuminoïdes.

L’artichaut

L’artichaut

Avec une teneur supérieure à la teneur moyenne présente dans les légumes, l’artichaut, aussi bien cru que cuit, est riche en fibres, qui favorisent la digestion et facilitent le transit intestinal. Diurétique et cholérétique, il augmente la production d’urine et de bile, et contribue ainsi à l’élimination des toxines. D’où sa réputation de légume « détox ».

Le romarin

Le romarin

Si les cures de romarin sont populaires au printemps pour détoxifier l’organisme, pourquoi s’en priver l’hiver ? L’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) recommande l’usage des feuilles de romarin par voie orale pour améliorer les fonctions biliaires et hépatiques et soulager les troubles digestifs.

La pomme

La pomme

La pomme contient des pectines, fibres solubles qui aident la digestion et contribuent au maintien d’une cholestérolémie normale.

L’ail

L’ail

L’ail est un antioxydant (il est par exemple source de vitamine C et de manganèse, qui contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif), qui va notamment aider notre organisme à se protéger contre les radicaux libres produits par l’excès d’alcool ou la cigarette.

Le café

Le café

Le saviez-vous ? Selon certaines études scientifiques, la consommation de café aurait un effet protecteur sur le foie, notamment chez des personnes qui boivent trop d’alcool. Par exemple, des chercheurs de l’Université de Southampton affirment que deux tasses de café par jour réduiraient le risque de cirrhose ou d’insuffisance rénale par deux.